top of page

Le maître d'œuvre : Le chef d'orchestre de votre projet de construction

Dernière mise à jour : 15 nov. 2023

Le maître d’œuvre (MOE), engagé par le maître d'ouvrage, possède un rôle essentiel dans la réalisation de votre projet de construction puisqu'il vous accompagne et assure le bon fonctionnement du projet. Il est le garant des délais, des coûts et du respect du cahier des charges. Véritable chef d'orchestre de la construction, professionnel expérimenté, sa mission est capitale.


Anticipation, Préparation, Organisation, Planification, Coordination, Pilotage, sont les maîtres mots de tout projet de travaux. Les chantiers mobilisent de nombreux acteurs nécessitant une coordination dans le temps et l’espace avec un travail de préparation fondamental. En effet, les études doivent être bien menées, en amont, pour que le chantier ne soit qu’une formalité pour le maitre d’ouvrage.


Dans un premier temps il définit le budget à prévoir en fonction des souhaits du maître d'ouvrage. Ensuite il conçoit les plans. Il assiste le maître d'ouvrage dans le choix des entreprises puis il coordonne les intervenants. La conduite de travaux implique toutefois des contraintes et des obligations techniques, administratives et financières pour chacun des intervenants. Le responsable d’un chantier doit connaître et appliquer ces règles qui évoluent sans cesse en fonction des lois et de la jurisprudence.

En bref, il assiste le maître d'ouvrage de la conception du bâtiment jusqu'à sa réception. Il gère la coordination du projet et amène son expertise sur le montage du projet. Pour ses missions il perçoit des honoraires spécifiés dans un contrat (convention de maîtrise d'œuvre) signé avec le maître d'ouvrage.



La mission

Un maître d'œuvre assure donc l'orchestration du chantier mais attention, il n'effectue pas de travaux. Sa mission se découpe en 3 phases correspondant à l’avancée de l’œuvre :

  • Phase de conception

    • DIAG : études d’esquisse

    • AVP : études d'avant-projet

    • PRO : études de projet

    • ACT : assistance pour la passation des contrats de travaux


  • Phase de travaux

    • EXE : études d'exécution

    • VISA : visa des études d'exécution

    • DET - OPC : direction et exécution des travaux - ordonnancement, le pilotage et la coordination du chantier


  • Phase de réception

    • AOR : assistance apportée au maître de l'ouvrage lors de la réception des travaux

    • GPA : garantie de parfait achèvement


“Ce qui coûte le plus cher dans une construction ce sont les erreurs.”

De Ken Follett, Les piliers de la terre



Ci-dessous, l'explication détaillée de chacune des études qui viennent d'être citées : études d'esquisse, d'avant-projet, de projet, exécution etc...



PHASE DE CONCEPTION


Les études d’esquisse / préliminaire / de diagnostic (DIAG)

En fonction du type de projet, le nom et les missions de cette première étape change. D’une manière générale, cette première phase vise à avoir une ou des premières solutions d’ensemble et à s’assurer de leur adéquation avec le budget envisagé pour le projet.


Dans le cas des projets neufs, on parle d’étude d’esquisse pour les bâtiments et d’étude préliminaire pour les infrastructures.

Dans le cas de réhabilitations, il s’agit d’étude de diagnostic. Leur but dans ce cas-là est de réaliser un état des lieux de l’existant et d’envisager ce qui doit être modifié pour répondre aux besoins du projet.


Le maitre d’œuvre n’est pas toujours connu a ce moment, et ne sera pas forcément sollicité à ce moment. Il interviendra généralement sur les phases ci-après.


Les études d'avant-projet (AVP)

Les études d’avant-projet, fondées sur la solution retenue et le programme précisé à l’issue de l’étape précédente approuvé par le maître de l’ouvrage,

Les études d’avant-projet comprennent également l’établissement des dossiers préliminaires à déposer (permis ; notice de sécurité ; demande de travaux ; etc...), qui relèvent de la compétence de la maîtrise d’œuvre, ainsi que l’assistance du maître de l’ouvrage au cours de leur instruction.

Pour préciser, la mission AVP se déroule en 2 phases distinctes : APS & APD


APS (Avant-Projet Sommaire)

La phase APS fait partie des étapes préliminaires et constitue une étape essentielle pour valider les premières orientations du projet. L'objectif de la phase APS est de définir les grandes orientations du projet en se basant sur les besoins et les attentes du maître d'ouvrage (le client) et a pour but de :

  • Proposer une ou plusieurs solutions d'ensembles traduisant les éléments majeurs du programme fonctionnel.

  • Présenter les dispositions générales techniques envisagées.

  • Indiquer des durées prévisionnelles de réalisation.

  • Etablir une estimation provisoire du coût prévisionnel des travaux des différentes solutions étudiées.

APD (Avant-Projet Définitif)

Les études de Projet (PRO)

Une fois que l'avant-projet est validé, le maître d'œuvre réalise les études de projet définitif. Celui-ci comprend des plans de conceptions, des spécifications techniques, des détails constructifs, des plans d'aménagement, des schémas techniques, etc. Le projet doit respecter les réglementations en vigueur et les normes de construction applicables. Les études de projet, fondées sur le programme arrêté et les études d’avant-projet définissent la conception générale de l’ouvrage.

Les études de projet ont pour objet selon les corps d'état de :

  • Préciser la solution d’ensemble au niveau de chacun des ouvrages d’infrastructure qu’elle implique ;

  • Confirmer les choix techniques, architecturaux et paysagers et préciser la nature et la qualité des matériaux et équipements et les conditions de leur mise en œuvre ;

  • Vérifier, au moyen de notes de calculs appropriées, que la stabilité et la résistance des ouvrages est assurée dans les conditions d’exploitation auxquelles ils pourront être soumis ;

  • Préciser les tracés des alimentations et évacuations de tous les fluides ainsi que des réseaux souterrains existants et, en fonction du mode de dévolution des travaux, coordonner les informations et contraintes nécessaires à l’organisation spatiale des ouvrages ;

  • Préciser les dispositions générales et les spécifications techniques des équipements répondant aux besoins de l’exploitation ;

  • Établir un coût prévisionnel des travaux décomposés en éléments techniquement homogènes ;

  • Permettre au maître de l’ouvrage d’arrêter le coût prévisionnel de la solution d’ensemble ou, le cas échéant, de chaque tranche de réalisation, et d’évaluer les coûts d’exploitation et de maintenance ;

  • Permettre au maître de l’ouvrage de fixer l’échéancier d’exécution et d’arrêter, s’il y a lieu, le partage en lots ;

Ensemble nous déciderons des solutions à mettre en œuvre et nous finaliserons le planning prévisionnel.


L'Assistance pour la passation des Contrats de Travaux (ACT)

Le maitre d’œuvre va aider le client lors de la passation de travaux, c’est-à-dire consulter et participer à la sélection des entreprises pour la réalisation. Le choix des entreprises est crucial pour avoir des travaux de qualité avec la réalisation que l’on souhaite, légalement aussi puisque selon votre statut, des procédures sont à appliquer si vous êtes une entreprise, une mairie ou même un particulier


Lors de l’ACT, le maitre d’œuvre vous accompagne à :

  • Préparer la consultation des entreprises, en fonction du mode de passation et de dévolution des marchés

  • Préparer les DCE

  • Analyser les offres des entreprises

  • Préparer les mises au point permettant la passation du ou des contrats de travaux par le maître d'ouvrage

Le Dossier de Consultations des Entreprises (DCE)

Le dossier de consultation est un élément central de l’ACT puisqu’il s’agit des documents permettant aux entreprises de répondre correctement à votre souhait, généralement on y retrouve : • Des plans, • Des pièces techniques (CCTP, DPGF), • Des pièces techniques annexes, • Du planning des travaux, • Des rapports d’état actuel (factures elec, DPE, amiante, etc… • Des pièces administratives définies dans le CCAP

Le Cahier des clauses techniques particulières (CCTP)

Le Décomposition des Prix Globale et Forfaitaire (DPGF)


PHASE DE TRAVAUX


Les études d'exécution (EXE)

Les études d’exécution, pour l’ensemble des lots où certains d’entre eux lorsque le contrat le précise, permettent la réalisation de l’ouvrage. Cette partie est une des plus techniquement complexe puisqu'il va s'agir de modifier les plans et études de projet précédemment émis avec les propositions reçues lors de la phase de consultation, vérifier la cohérence entre tous et préciser pour certains corps d'état.

Les entreprises de réalisation ayant leurs spécificités, fabricants, emploi du temps, nous devons l'intégrer.


A la fin de cette partie nous aurons les derniers éléments techniques. Il faut donc produire les études et plans spécifique à chacun, avec par exemple les plans de réservations, les plans structure ou même chauffage avec un calendrier d'exécution arrêté.


Le visa des études d'exécution (VISA)

L’examen de la conformité au projet des études d’exécution et de synthèse faites par le ou les entrepreneurs ainsi que leur visa par le maître d’œuvre ont pour objet d’assurer au maître de l’ouvrage que les documents établis par l’entrepreneur respectent les dispositions du projet établi par le maître d’œuvre. Le cas échéant, le maître d’œuvre participe aux travaux de la cellule de synthèse.

  • Examen de la conformité au projet des études d'exécution

  • Établir les visas lorsqu'elles ont été faites par un entrepreneur


La Direction et Exécution des Travaux - Ordonnancement, le Pilotage et la Coordination du Chantier (DET - OPC)

La direction d'exécution des travaux est le processus de gestion et de supervision d'un projet de construction depuis sa conception jusqu'à sa réalisation finale. Elle implique la coordination et la supervision de toutes les étapes de la construction, y compris la planification, l'organisation, la coordination des ressources, la gestion des délais et des coûts, la supervision des travaux sur site, ainsi que la communication avec les parties prenantes.

La direction d'exécution des travaux est généralement assurée par un professionnel qualifié tel qu'un architecte, un ingénieur en génie civil ou un chef de chantier. Cette personne est responsable de s'assurer que le projet est réalisé conformément aux plans, aux spécifications et aux normes de qualité requises. Elle supervise également les équipes de travail, coordonne les différents corps de métiers et veille au respect des délais et des budgets alloués.

Parmi les tâches principales de la direction d'exécution des travaux, on trouve :

  • La gestion et la coordination des différents intervenants (architectes, ingénieurs, entrepreneurs, sous-traitants, etc.).

  • La planification détaillée des travaux, y compris l'élaboration d'un calendrier et d'un budget.

  • La supervision des travaux sur site pour garantir leur conformité aux plans et aux spécifications

  • Le contrôle de la qualité et la gestion des problèmes éventuels qui surviennent pendant la construction.

  • La gestion des ressources (matériaux, équipements, main-d'œuvre) nécessaires à la réalisation du projet.

  • La communication avec les parties prenantes, y compris les clients, les architectes et les autorités compétentes.

En résumé, la direction d'exécution des travaux joue un rôle essentiel dans la gestion globale d'un projet de construction. Elle vise à assurer que les travaux sont réalisés de manière efficace, conforme aux spécifications et dans les délais et les budgets prévus.


PHASE DE RECEPTON


L'Assistance apportée au maître de l'ouvrage lors de la réception des travaux (AOR)

À la fin du projet, le maître d'œuvre procède à la réception des travaux. Il effectue une visite détaillée du chantier, vérifie la conformité des réalisations par rapport au projet initial, dresse la liste des éventuelles réserves et assiste le maître d'ouvrage dans les démarches de clôture du chantier.

  • Assurer le suivi des réserves formulées lors de la réception des travaux jusqu'à leur levée

  • Procéder à l'examen des désordres signalés par le maître de l'ouvrage

  • Constituer le dossier des ouvrages exécutés nécessaires à leur exploitation

En tant que maitre d’œuvre du projet, il à la responsabilité de réaliser et de transmettre au pouvoir adjudicateur le dossier des ouvrages exécutés. Le DOE est le document indispensable pour réaliser correctement l’exploitation et la maintenance des nouvelles solutions installées.



Garantie de Parfait Achèvement (GPA)

La garantie de parfait achèvement (GPA) est une garantie légale qui s'applique aux travaux de construction. Elle oblige l'entrepreneur à réparer tous les défauts qui apparaissent pendant une période d'un an après la réception des travaux. Cette garantie est automatique et ne nécessite pas de formalités particulières. Elle est destinée à protéger le maître d'ouvrage contre les malfaçons et les défauts de conformité qui pourraient affecter la qualité des travaux. La GPA est une garantie importante pour les maîtres d'ouvrage, car elle leur permet de bénéficier d'une protection juridique en cas de litige avec l'entrepreneur.


Le maître d'œuvre, en tant que responsable de la coordination du projet et représentant du maître d'ouvrage, assure la liaison entre le maître d'ouvrage et les différents intervenants du projet dont l'entrepreneur. Il veille a ce que toutes les personnes participant au projet réalise des travaux de construction conformément aux plans et aux spécifications établis par le maître d'œuvre.




104 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page