top of page

L'électricité en France

Dernière mise à jour : 21 janv. 2022


Saviez vous que depuis 2007, le marché de l’électricité, tout comme celui du gaz, est ouvert à la concurrence ?



Concrètement, cela signifie que le fournisseur d’électricité historique, EDF, n’a plus le monopole du marché.




Depuis cette date, d’autres fournisseurs, appelés fournisseurs d’énergie alternatifs, sont aussi en droit de fournir de l’électricité aux foyers. Ce principe de libération du marché de l’électricité est donc une opportunité pour les consommateurs, qui peuvent choisir parmi les tarifs de différents fournisseurs et ainsi faire jouer la concurrence.


Le marché est désormais composé de deux types de tarifs :

  • Les tarifs réglementés, commercialisés uniquement par EDF et fixés par le CRE (Commission de Régulation de l’énergie);

  • Les tarifs de marché, commercialisés et fixés par les fournisseurs alternatifs.

Ce processus de libération du marché de l’électricité est d’ailleurs dans les tuyaux depuis un petit moment, puisqu’au fil du temps différentes étapes d’ouvertures ont été faites. Le marché de l’électricité s’est ouvert à la concurrence en 2007 pour les particuliers, mais avant pour les entreprises.

https://www.enedis.fr/ouverture-du-marche-de-lelectricite


 

Avec l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence, les consommateurs doivent faire un choix. Tarifs réglementés ou tarifs de marché ? Tout dépend en fait de vos attentes et de vos besoins.




On distingue alors 3 offres disponibles à travers différents fournisseur :

  • Avec les prix réglementés, vous payez bien souvent plus cher que chez les fournisseurs alternatifs, mais vous êtes certain que les tarifs sont transparents et contrôlés ;

  • Avec les tarifs de marché indexés, vous réalisez des économies immédiates par rapport aux tarifs réglementés ;

  • Avec les tar